9:00 - 19:30

Cabinet ouvert du lundi au vendredi

Suivez-nous

et restez informé !

Recherche

Réservez

Consulter mon profil Avocat.fr

Succession et Droits du Conjoint survivant

Avocat Toulon - Sanary - Cabinet Dorn > Non classé  > Succession et Droits du Conjoint survivant

Succession et Droits du Conjoint survivant

En matière de succession, il est important de rappeler quelques règles afin notamment de s’organiser et de décider de mettre en place en amont les mesures souhaitées.

Ainsi, dans les textes, le législateur a eu la volonté de protéger notamment le conjoint survivant.

Cependant, les droits du conjoint survivant peuvent être renforcés par la technique de la donation au dernier vivant.

Ainsi, en l’absence de donation au dernier vivant, le conjoint survivant pourra opter entre 1/4 en pleine propriété des biens qui dépendent de la succession ou de l’usufruit en totalité.

La donation au dernier vivant lui permettra de percevoir selon le nombre d’enfants :

  • 1/2 en pleine propriété ou 1/4 en pleine propriété et 3/4 en usufruit ou encore la totalité de l’usufruit en présence d’un enfant.
  • 1/3 en pleine propriété ou 1/4 en pleine propriété et 3/4 en usufruit ou encore la totalité de l’usufruit en présence de deux enfants.
  • 1/4 en pleine propriété ou 1/4 en pleine propriété et 3/4 en usufruit ou encore la totalité de l’usufruit en présence de trois enfant.

 

Il est en outre possible de changer de régime matrimonial afin de favoriser son conjoint, technique cependant réservée à l’absence d’enfants issus d’une première union.

Dans cette dernière hypothèse, la technique des donations et legs graduels et résiduels peut être utilisée car elle permet au conjoint survivant de bénéficier des biens jusqu’à son décès avant de les transmettre obligatoirement aux enfants, avec ainsi une interdiction de les vendre !

 

Pas de commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.