9:00 - 19:30

Cabinet ouvert du lundi au vendredi

Suivez-nous

et restez informé !

Recherche

Réservez un RDV

Consulter mon profil Avocat.fr

Avocat consulting

Consulter mon profil Avocat.fr

Réservez un RDV

Consulter mon profil Avocat.fr
 

Adoption

Maître Stéphane DORN, Avocat à Toulon en matière d'adoption simple et d'adoption plénière.

Maître Stéphane DORN, Avocat à Toulon est compétent en matière d’adoption et vous conseillera utilement sur la procédure, les formalités obligatoires, le dépôt de la requête en adoption et les effets du jugement d’adoption notamment sur le plan successoral.

Le législateur a notamment prévu deux cas d’adoption, l’adoption plénière et l’adoption simple qui sont régis par les dispositions des articles 343 et suivants du Code civil.

L’adoption de l’enfant du conjoint est facilitée par les textes applicables.

Cette matière est actuellement très présente dans les médias en raison de la nouvelle Loi relative au mariage pour tous.

Pour toutes vos questions, n’hésitez pas à prendre contact avec le Cabinet de Maître Stéphane DORN

a

L'ADOPTION PLÉNIERE

L’adoption plénière est régie par les dispositions des articles 343 à 359 du Code civil.

 

L’adoption peut être demandée par deux époux non séparés de corps, mariés depuis plus de deux ans ou âgés l’un et l’autre de plus de vingt-huit ans.

 

L’adoption peut être aussi demandée par toute personne âgée de plus de vingt-huit ans.

 

Si l’adoptant est marié et non séparé de corps, le consentement de son conjoint est nécessaire à moins que ce conjoint ne soit dans l’impossibilité de manifester sa volonté.

 

Cependant, la condition d’âge n’est pas exigée en cas d’adoption de l’enfant du conjoint.

 

Les adoptants doivent en général avoir quinze ans de plus que les enfants qu’ils se proposent d’adopter, délai qui est de dix ans dans le cadre de l’adoption de l’enfant du conjoint.

 

Si l’adopté a plus de treize ans, il doit consentir personnellement à son adoption plénière.

 

L’adoption plénière de l’enfant du conjoint est notamment permise lorsque l’enfant n’a de filiation légalement établie qu’à l’égard de ce conjoint.

 

Nul ne peut être adopté par plusieurs personnes si ce n’est par deux époux.

 

Le consentement à l’adoption peut être donné devant un notaire.

 

Le consentement à adoption peut être rétracté dans un délai de deux mois.

 

L’adoption plénière est prononcée à la requête de l’adoptant par le Tribunal de Grande Instance qui vérifie dans un délai de six mois à compter de la saisine du Tribunal si les conditions de la Loi sont remplies et si l’adoption est conforme à l’intérêt de l’enfant.

 

Dans les quinze jours de la date à laquelle elle est passée en force de chose jugée, la décision prononçant l’adoption plénière est transcrite sur les registres de l’état-civil du lieu de naissance de l’adopté à la requête du Procureur de la république.

 

L’adoption plénière produit ses effets à compter du jour du dépôt de la requête en adoption.

 

L’adoption plénière confère à l’enfant une filiation qui se substitue à sa filiation d’origine.

 

Toutefois, l’adoption plénière de l’enfant du conjoint laisse subsister sa filiation d’origine à l’égard de ce conjoint et de sa famille.

 

L’adoption plénière confère le nom de l’adoptant sous réserve de certains cas particuliers.

 

L’adopté a dans la famille de l’adoptant les mêmes droits et les mêmes obligations qu’un enfant dont la filiation est établie.

Pour toutes vos questions, n’hésitez pas à prendre contact avec le Cabinet de Maître Stéphane DORN

L'ADOPTION SIMPLE

L’adoption simple est régie par les articles 360 à 370-2 du Code civil.

 

L’adoption simple est permise quel que soit l’âge de l’adopté.

 

Si l’adopté est âgé de plus de treize ans, il doit consentir personnellement à l’adoption.

 

L’adoption peut être demandée par deux époux non séparés de corps, mariés depuis plus de deux ans ou âgés l’un et l’autre depuis plus de vingt-huit ans.

 

Les adoptants doivent en général avoir quinze ans de plus que les enfants qu’ils se proposent d’adopter, délai qui est de  dix ans dans le cadre de l’adoption de l’enfant du conjoint.

 

Si l’adopté a plus de treize ans, il doit consentir personnellement à son adoption simple.

 

Nul ne peut être adopté par plusieurs personnes si ce n’est par deux époux.

 

L’adoption simple est prononcée à la requête de l’adoptant par le Tribunal de Grande Instance qui vérifie dans un délai de six mois à compter de la saisine du Tribunal si les conditions de la Loi sont remplies et si l’adoption est conforme à l’intérêt de l’enfant.

 

L’adoption simple produit ses effets à compter du jour du dépôt de la requête en adoption.

 

Dans les quinze jours de la date à laquelle elle est passée en force de chose jugée, la décision prononçant l’adoption simple est transcrite sur les registres de l’état-civil du lieu de naissance de l’adopté à la requête du Procureur de la république.

 

L’adoption simple confère le nom de l’adoptant à l’adopté en l’ajoutant au nom de ce dernier.

 

L’adopté reste dans sa famille d’origine et y conserve tous ses droits et notamment ses droits héréditaires.

 

Le lien de parenté résultant de l’adoption s’étend aux enfants de l’adopté.

 

S’il est justifié de motifs graves, l’adoption peut être révoquée à la demande de l’adoptant ou de l’adopté ou lorsque ce dernier est mineur à celle du Ministère Public.

Pour toutes vos questions, n’hésitez pas à prendre contact avec le Cabinet de Maître Stéphane DORN

Adoption et droits successoraux, Quelles conséquences ? Maître Stéphane DORN, Avocat de Toulon vous précise l’impact successoral de l’adoption.

Adoption d’un enfant mineur, comment donner son consentement ? Maître Stéphane DORN, Avocat à Toulon vous précise les modalités de consentement.

Comment adopter ? Maître Stéphane DORN, Avocat à Toulon et La Seyne sur Mer, vous explique la procédure à suivre et les pièces à réunir.

Adoption plénière, adoption simple, quelles sont les différences ? Maître Stéphane DORN, Avocat à Toulon répond à vos interrogations.

Quel est l’effet de l’adoption sur mon nom ? Maître Stéphane DORN, Avocat à Toulon vous précise les choix possibles en matière de nom.